nouvelles-sportives.ch

JO été

L'étrange versement de Bubka

Dans son édition de mercredi, Le Monde révèle des liens opaques entre Sergueï Bubka, ancien champion olympique du saut à la perche reconverti en dirigeant du sport (membre du comité exécutif du CIO, vice-président de l'IAAF), et Valentin Balakhnichev, l'ancien patron de la Fédération russe d'athlétisme et ex-trésorier de l'IAAF.

Lire la suite...

Paris 2024: la catastrophe est officielle. Ici la monnaie

Paris a été désignée ville hôte des Jeux Olympiques 2024 au cours de la 131e session du Comité international olympique mercredi à Lima. Par un vote à main sans surprise, le CIO s'est prononcé en faveur de l'accord conclu avec la capitale française et Los Angeles. La ville américaine a donc hérité de l'organisation des JO 2028.

Lire la suite...

Paris 2024: quel cirque pour un fiasco

Personne n'en veut , à part Paris, mais la France et le CIO font semblant de faire croire à un suspense tout à l'heure à Lima. Soixante pour cent des Français n'en veulent pas. La maire de Paris n'en voulait pas avant de tourner sa veste. Pourtant, les JO 2024 se dérouleront à Paris. Entre magouilles et corruptions, comme à Rio, ils laisseront un trou béant et un pays exsangue. Pauvre France.

Paris en faillite en 2024

La ville de Los Angeles avait déjà déclaré qu'«Il serait stupide de ne pas réfléchir à 2028». Selon des informations du Los Angeles Times, confirmées par ESPN, les tractations en cours depuis la validation de la double attribution en juillet auraient abouti à un accord. La ville américaine aurait accepté d'organiser les Jeux Olympiques 2028. Une décision qui laisse le champ libre à Paris pour l'organisation des JO 2024. Le Comité organisateur de la candidature olympique de Los Angeles n'a pas commenté cette information. Il a cependant fait savoir qu'il donnerait une conférence de presse à 2h00 (heure française) cette nuit.

Vendeur de ....billets, un membre du CIO s'en va

Patrick Hickey, ancien président des Comités olympiques européens, a démissionné de ses fonctions de membre du comité exécutif du CIO. «Dans sa lettre, M. Hickey insiste sur le fait qu'il souhaite protéger le Comité, et continue de clamer son innoncence à l'égard de toutes les accusations dont il fait l'objet, a indiqué un porte-parole du CIO.

Lire la suite...

Tsunami financier sur Paris

Réunis ce mardi à Lausanne, les membres du Comité International Olympique (CIO) ont voté la double attribution des JO 2024 et 2028, à Lima, le 13 septembre prochain. Les deux villes candidates, Paris et Los Angeles, auront donc chacune une édition à organiser, reste à savoir laquelle. Paris souhaite uniquement accueillir les Jeux en 2024 tandis que Los Angeles se contenterait de son côté de 2028.