nouvelles-sportives.ch

Voile

Victoire sur le fil au Bol d’Or

La 80e édition du Bol d'Or Mirabaud a été remportée sur le fil par Mobimo, ce dimanche 10 juin peu après minuit. Christian Wahl et son équipe ont effectué une remontée fantastique de toute la flotte à partir de l’entrée du Petit Lac. Pour finir dans un mouchoir de poche et coiffer littéralement Okalys Youth Project au poteau.

Lire la suite...

TBS premier des monocoques au Bol d’Or

Le premier monocoque du Bol d’Or Mirabaud 2018 a franchi la ligne d’arrivée à 03.30 dimanche matin, après 17 heures 30 minutes et 57 secondes d’un véritable pensum entre brises légères et absence de vent.

Lire la suite...

Il démâte une heure après être parti

À peine parti de Brest, Spindrift 2, skippé par Yann Guichard, a démâté ce lundi. Le maxi-trimaran était sur le point de rejoindre la ligne de départ du Trophée Jules-Verne, au large d'Ouessant, pour tenter de battre le record du tour du monde en équipage. Guichard et ses 11 membres d'équipage, tous sains et saufs, ont subi l'avarie à 16h00 entre la pointe Saint-Mathieu et Camaret-sur-Mer, a indiqué l'équipe.

Gabart, l’extraterrestre des océans

42 jours, 16 heures, 40 minutes et 35 secondes, c'est le temps qu'il aura fallu à François Gabart pour établir un nouveau record du tour du monde en solitaire. Le navigateur français a franchi la ligne d'arrivée ce dimanche à 2h45 au large de l'île d'Ouessant, là où il était parti le 4 novembre dernier. Il a largement battu le record que Thomas Coville avait établi l'année dernière, le 25 décembre, avec 49 jours et 3 heures. Gabart améliore donc la précédente marque de plus de six jours (précisément 6 j., 10h et 23 mn). Il doit rejoindre le port de Brest dans la matinée de dimanche.

tour du monde tourmenté

Pour la première escale de l'histoire du tour du monde en équipage et avec escales à Hong Kong, c'est un bateau battant pavillon chinois qui a gagné, dans la nuit de vendredi à samedi (heure locale), la quatrième étape : Tean Sun Hung Kai/Scallywag en a terminé en vainqueur après 17 j. 14h30'42'' et quelque 5600 milles (10 371 km) depuis Melbourne.

Lire la suite...

Gabart va exploser le tour du monde Ă  la voile

François Gabart avait imaginé, «optimiste», qu'il pourrait couper la ligne d'arrivée «en début de week-end». Ce jeudi, après avoir affronté l'anticyclone des Açores, il file toujours avec presque six jours d'avance sur le record en cours (établi il y a un an par Thomas Coville en 49 jours et 3 heures), et son passage à Ouessant est plutôt attendu dimanche dans la matinée. Il réussirait ainsi cet incroyable exploit solitaire en 43 jours environ.