nouvelles-sportives.ch

Voile

tour du monde tourmenté

Pour la première escale de l'histoire du tour du monde en équipage et avec escales à Hong Kong, c'est un bateau battant pavillon chinois qui a gagné, dans la nuit de vendredi à samedi (heure locale), la quatrième étape : Tean Sun Hung Kai/Scallywag en a terminé en vainqueur après 17 j. 14h30'42'' et quelque 5600 milles (10 371 km) depuis Melbourne.

Lire la suite...

Il démâte une heure après être parti

À peine parti de Brest, Spindrift 2, skippé par Yann Guichard, a démâté ce lundi. Le maxi-trimaran était sur le point de rejoindre la ligne de départ du Trophée Jules-Verne, au large d'Ouessant, pour tenter de battre le record du tour du monde en équipage. Guichard et ses 11 membres d'équipage, tous sains et saufs, ont subi l'avarie à 16h00 entre la pointe Saint-Mathieu et Camaret-sur-Mer, a indiqué l'équipe.

le record du monde à la voile tombe à l'eau

Le skipper Actuel Yves Le Blevec a chaviré au large du Cap Horn mais il va bien. Alors qu'il tentait le record du monde à l'envers en solitaire, Le Blevec - parti le 24 novembre de Quiberon, a chaviré au large des côtes chiliennes, aux alentours de 4h00 du matin .

Lire la suite...

Gabart, l’extraterrestre des océans

42 jours, 16 heures, 40 minutes et 35 secondes, c'est le temps qu'il aura fallu à François Gabart pour établir un nouveau record du tour du monde en solitaire. Le navigateur français a franchi la ligne d'arrivée ce dimanche à 2h45 au large de l'île d'Ouessant, là où il était parti le 4 novembre dernier. Il a largement battu le record que Thomas Coville avait établi l'année dernière, le 25 décembre, avec 49 jours et 3 heures. Gabart améliore donc la précédente marque de plus de six jours (précisément 6 j., 10h et 23 mn). Il doit rejoindre le port de Brest dans la matinée de dimanche.

Quatrième victoire de Dick sur la transat en monocoque

Cinq jours après la victoire de Thomas Coville et Jean-Luc Nélias (Sodebo) dans la classe des Ultimes, le duo Jean-Pierre Dick (52 ans) et Yann Eliès (43 ans) s'est imposé ce samedi sous le soleil de Salvador de Bahia dans la catégorie des monocoques 60 pieds.

Lire la suite...

Gabart va exploser le tour du monde à la voile

François Gabart avait imaginé, «optimiste», qu'il pourrait couper la ligne d'arrivée «en début de week-end». Ce jeudi, après avoir affronté l'anticyclone des Açores, il file toujours avec presque six jours d'avance sur le record en cours (établi il y a un an par Thomas Coville en 49 jours et 3 heures), et son passage à Ouessant est plutôt attendu dimanche dans la matinée. Il réussirait ainsi cet incroyable exploit solitaire en 43 jours environ.

Stamm secouru sur la transat

Le remorquage du maxi-trimaran «Prince de Bretagne» a commencé ce jeudi matin. Le bateau de l'équipage franco-suisse formé par Lionel Lemonchois et Bernard Stamm a démâté mercredi soir, vers 19h15, alors qu'il n'était qu'à 93 milles de l'arrivée, à Salvador de Bahia (Brésil). Il aurait dû couper la ligne vers 2 heures du matin.